L’Association Algérienne pour la «Clinique de Concertation»

L’association a pour buts de soutenir la formation et la recherche dans le cadre de la méthodologie de la « Clinique de Concertation« .

Les termes « Cliniques de Concertation » et « Sociogénogramme » ont fait l’objet d’un dépôt de protection de marque, ils doivent donc être entourés de guillemets et associés à la référence du site concertation.net.

L’Association Algérienne pour la “Clinique de Concertation” poursuit la réalisation de son but par tous les moyens à sa disposition et, notamment par la mise en place :

  • D’interventions cliniques
  • D’activités de formation, de recherche et de diffusion
  • De la validation des parcours formatifs de la « Clinique de Concertation ».
  • De Formation-Action-Soutien.

Les dates des différentes actions sont consultables auprès de Sabrina Daoui psychologue20032003@yahoo.fr.

Sa méthodologie se définit de la manière suivante :

  • Stabiliser les principes régulateurs de la « Clinique de Concertation ».
  • Reconnaître la force activatrice et convocatrice des individus et des familles.
  • Travailler dans des espaces ouverts même aux intrus.
  • Pratiquer le « bien parler ».
  • Améliorer les situations de détresses multiples à travers une pratique, une politique de Travail Thérapeutique de Réseau en partant des ressources humaines et relationnelles disponibles.
  • Étayer sa pratique par les apports de la thérapie contextuelle de Ivan Boszormenyi-Nagy.
  • Élargir la considération réciproque entre les membres des familles, les professionnels et les institutions.

Le « Sociogénogramme »

Travail Thérapeutique de Réseau et immigration clandestine par Sabrina Daoui

les 7 composantes de la Partialité Multidirectionnelle

Actualités

X